Terril de la Bleuse Borne

Site et monument historiques ,  Classé ou inscrit (CNMHS) ,  Patrimoine mondial UNESCO ,  Non Classé ,  Mine ,  Site industriel à Anzin

terril-bleuse-borne-anzin-01.jpg
terril-bleuse-borne-anzin-02.jpg
Terrils_de_la_fosse_Bleuse_Borne_Anzin.jpg
  • Avec 8,83 millions de tonnes, cette fosse a été parmi les plus productives de la Compagnie des mines d’Anzin. Elle fut fermée en 1935, et son chevalement fut démonté en 1953. Le terril « Bleuse Borne » témoigne, par son importance, de l’ampleur des travaux en sous-sol. Dans les premiers temps, suivant la fermeture de la fosse, le schiste qui compose le terril a servi à la construction de remblais d’autoroutes. À cette exploitation s’est ajouté un phénomène d’affaissement naturel. Depuis la végétation a repris ses droits et le site est classé en Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique, Faunistique et Floristique (ZNIEFF).