Pompe à feu du Sarteau

Site et monument historiques ,  Classé ou inscrit (CNMHS) ,  Patrimoine mondial UNESCO ,  XIXe siècle ,  Mine ,  Site industriel à Fresnes-sur-Escaut

Pompe_a_feu-Sarteau-Fresnes.jpg
  • Le secteur sur lequel se trouve la fosse du Sarteau fut le premier exploité dans le bassin minier du Nord-Pas de Calais en 1720.

    Jusqu’à de récents travaux de recherche, cet édifice en maçonnerie de brique, ressemblant à un donjon médiéval, a été universellement présenté comme un chevalement destiné à l’extraction du charbon. En réalité ce remarquable bâtiment édifié à partir de 1826 sur la commune de Fresnes-sur-Escaut, n’est autre qu’une « machine à feu » assurant l’exhaure, c’est-à-dire l’évacuation de l’eau qui s’infiltrait dans les galeries de mine. À ce titre c’est un témoin unique dans la région, de la lutte incessante que les mineurs ont mené contre les eaux et l’illustration de la très haute technologie employée par la Compagnie des Mines d’Anzin.