-A +A

Slow tour en boucle avec l'Escaut

Voie verte & balades à vélo

Pédalez et découvrir le « MUST » de nos Paysages miniers Inscrits à L’UNESCO

Cycliste d’un jour ou depuis toujours, il est désormais facile de jeter votre dévolu sur les berges de l’Escaut et la voie verte des gueules noires

  • Expérimentez la Boucle Un 'Escaut Une belle aventure à vélo de 33 km. 19 m de dénivelé, niveau facile. 2h30.
  • Découvrez ce qui se trame dans nos paysages. La boucle Un’Escaut vise à mettre en valeur plusieurs éléments de la Trame Verte et Bleue de l’agglomération valenciennoise.
  • Cyclo & Slow Tourisme. Et si vous emmeniez votre tribu pour plusieurs jours ? Chambres d’hôtes et gîtes sont à votre disposition à proximité du parcours.

Une balade à vélo avec pour principaux guides le fleuve et l’ancien cavalier Somain-Peruwelz.

Pédaler me plait. Je trouve cela facile, relaxant, et exaltant aussi ! Pour moi, le cyclotourisme c’est avant tout du tourisme effectué à l’aide d’un véhicule ni trop rapide, ni trop lent, permettant au voyageur de se laisser envahir par tout ce que ses sens « collectent » le long du parcours. L’exercice doit rester un plaisir. Je laisse volontiers la pôle position à ceux qui recherchent la performance. A chacun ses motivations.

De bon matin, au départ du centre ville, j'enfourche mon deux-roues non-motorisé. Un vélo, quoi ! Je n'ai rien à envier aux coureurs du Tour de France (Si ce n'est le maillot à pois, et les hordes de supporters). Je traverse le pont Jacob avant de tourner à droite, sur les bords du canal, pour rejoindre le point de départ de mon itinéraire du jour : Valescaut (le port de plaisance de Valenciennes). J'y suis. Des panneaux verts et blancs me confirment la route à emprunter. L’objectif : rejoindre les  étangs d’affaissements miniers de Chabaud-Latour à Condé-sur-l’Escaut. Sur le côté, des plaisanciers attendent de passer l’écluse. Sur l’autre rive deux pêcheurs rejoignent sagement les marais de l’Epaix. Moi, je trace. Bien décidé à me promener à allure détendue, tout en admirant le paysage. Je me régale, du ruban de fleuve, et des surprises qui s’enchainent et jalonnent le parcours. Tiens, la chute d’eau d’une ancienne écluse. Sympa, cette vue sur « la rive aux machines ». On me dit qu’il s’agit du fameux port à container « Contargo ». L'enclos d’un dromadaire, inattendu...

L’itinéraire offre également de nombreuses possibilités de connexion avec les quartiers traversés. Je m’en rends compte en faisant un premier détour autour de l’étang de la gare d’eau à Bruay-sur-l'Escaut. C’est à deux coups de pédales de là que je découvre aussi « Thiers » ; cité minière à la place remarquablement rénovée (Et dire qu’Emile Zola est venu, puiser ici l’inspiration de son illustre roman Germinal !)

Quel plaisir de sentir sa bicyclette avancer dans ce petit vent encore frais et humide qui progressivement, laisse petit à petit la place aux doux rayons du soleil et aux multiples senteurs de la végétation qui jalonne le fil de l’eau. La voie verte utilise pour l’essentiel des cheminements existants qui ont juste été réaménagés, sécurisés et mis en valeur dans un objectif de haute qualité environnementale. Croyez moi, c’est réussi ! Car le saviez-vous ? La boucle Un’Escaut  vise par ailleurs à mettre en valeur plusieurs éléments de la Trame Verte et Bleue de l’agglomération valenciennoise (notamment les corridors écologiques de l’Escaut et du cavalier des Gueules Noires).

On n’imagine pas toujours ce qui se trame dans nos paysages. Comme nous, les animaux ont besoin de se déplacer. Ils empruntent des espaces et des chemins naturels pour se nourrir, se reproduire, se protéger des prédateurs, … agir en faveur de la trame verte et bleue, c’est préserver les chemins naturels qu’empruntent les animaux pour aller d’un endroit à l’autre.

Je continue mon chemin et fais à nouveau un petit crochet pour rejoindre le parc Joliot-Curie de Fresnes-sur-Escaut, qui n’est pas situé directement sur la voie verte mais qui est à voir ! Je pose le vélo  quelques instants pour me « perdre » dans les jolies allées de ce parc à l’Anglaise réalisée au XVIII siècle  pour servir d’écrin au Château du Vicomte Desandrouin (un pionnier de la découverte du charbon). Je poste quelques photos sur Instagram #slowtourismeUnesco ! Et hop, c’est reparti ! Les kilomètres s'enchaînent, 1h30 à peine que je roule et j’arrive déjà à Condé-sur-l’Escaut, cité fortifiée de caractère qui m’invite à une halte rafraîchissante sur le quai centenaire du « petit rempart ».

Je touche au but, les étangs de Chabaud-Latour sont au bout de la rue du marais. La piste passe au plus proche des anciens marais de la canarderie, serpente entre les plans d’eau impeccablement entretenus ; domaines de prédilection des canards, des hérons et de tout ce qui vole dans les milieux aquatiques… Une abondante végétation borde le chemin. De là, la route qui m’emmène jusqu’au chevalement Ledoux passe tour à tour du paysage de polders, de canaux et de ciel immense à celui d’une campagne préservée avec le charme des anciens chemins pavés. C’est au bout qu’une pause à la Roselière (l’ancien estaminet des mineurs) s’impose, un régal ! Comme les nombreuses possibilités qui s’offrent à nous : ascension du terril, activités nautiques. On en oublierait presque de rentrer.

Pour le retour justement, je pédale de plus belle sur la voie verte des Gueules Noires requalifiée par le département du Nord. Le petit plus ? Une balade aux airs d’autrefois puisque la voie verte des gueules noires est en fait l’ancien chemin de fer utilisé par la Compagnie des Mines d’Anzin sur lequel circulait les trains chargés de charbons entre Somain et Peruwelz. Sur la voie verte des Gueules Noires, les promeneurs ont pris la place des trains. 8 km sans voiture, de la tranquillité et de la verdure qui me ramène de Condé-sur-l’Escaut à Anzin, … puis Valenciennes.  La boucle est bouclée !

Parmi mes belles découvertes du retour ? L’ancienne gare de Fresnes-sur-Escaut. En parlant de gare, je me dit que rejoindre la boucle Un’Escaut depuis celle de Valenciennes n’est vraiment pas compliqué. Et si vous emmeniez votre tribu pour un parcours sur plusieurs jours ? Chambres d’hôtes et gîtes sont à votre disposition à proximité du parcours. Avis à ceux qui souhaitent rallonger (ou plutôt ralentir) leur virée valenciennoise.

  • img_9002.jpg
  • dscf9340.jpg
  • terril_chabaud-latour_db.jpg
  • etang_chabaud-latour_db.jpg
  • repos_boucleunescaut_100dpi_db_cmjn.jpg
  • boucleunescaut_terrilanzin_100dpi_cmjn_db.jpg
  • surlaboucleunescaut_db_cmjn_200dpi.jpg
  • dscf9274.jpg