Découvrir Chabaud Latour en hiver

La café-rando "La Roselière" un excellent point de départ pour découvrir le site de Chabaud Latour à Condé-sur-l'Escaut

Alors rendez-vous à la Roselière, le point de départ de cette découverte. 

Ce bar-restaurant (récemment labélisé Café rando Nord), situé dans l’ancien bistrot des mineurs de la Fosse Ledoux, a gardé sa convivialité « comme à la maison ».


Les assiettes sont copieuses et la bonne humeur au rendez-vous : idéal pour se requinquer après une randonnée au cœur des paysages typiques et authentiques du Bassin minier !

Depuis le démantèlement des bâtiments de la fosse Ledoux, à Condé-sur-l’Escaut, seul l’ancien chevalement subsiste, laissant l’estaminet La Roselière, orphelin au beau milieu des marais... le bistrot s’est vidé de sa substance : les mineurs ! Mais il se présente aujourd’hui, comme le rendez-vous incontournable des randonneurs qui aiment s’y régaler d’une cuisine sincère et réjouissante inspirée des recettes d’Éric Covin.

Plus d'informations, c'est ici

Nos paysages miniers inscrits sur la Liste du Patrimoine mondial sont beaux à toutes les saisons !

Avez-vous déjà fait l’expérience du circuit de la canarderie en hiver ?

Les mois d’été, les sentiers sont très fréquentés par les randonneurs. Mais pendant les mois d’hiver, ils le sont moins. Une bonne opportunité donc si vous recherchez solitude, silence et sérénité !

Vous pourrez ainsi mieux apprécier le calme de la nature. 

 

En hiver, le paysage se transforme. Avec la perte de leurs feuilles, les arbres ne gênent plus la vue et donne un autre aspect aux terrils, et les petits points d’eau gèlent. Les sentiers présentent un tout nouveau visage.

Passer du temps dehors en hiver est la meilleure façon de stocker les précieux rayons du soleil pour permettre au corps de fabriquer un peu de vitamine D ! Indispensable à notre bonne santé ! Alors prêts pour une sortie au grand air cet hiver ?

Le circuit traverse plusieurs milieux écologiques riches d’une grande biodiversité : bords de canal, étang, terril, boisement récent, marais, prairie humide, roselière, parc aménagé.

La surface du site comprenant l’étang Chabaud Latour, le terril de la fosse Ledoux et les étangs et marais environnants est suffisante pour permettre l’observation d’une flore et d’une faune variée et préservée en dépit d’une urbanisation proche. L’observation des nombreuses espèces d’oiseaux est particulièrement intéressante, mais il faut choisir la date et l’heure appropriée, et ... avoir un peu de chance !

Ce qu’il est possible de voir de début novembre à mi-février :

  • Les fruits secs des Bardanes et des Ombellifères

  • Les troncs des arbres et leurs lichens. De beaux contrastes entre l’écorce blanche des Bouleux et le schiste noir des terrils
  • Les plumeaux argentés des Roseaux et des Clématites

  • La floraison du Lierre qui attire les Guêpes et sa fructification qui attire les Grives, Merles et Etourneaux en cette période de disette
  • Les beaux paysages par temps de gel ou de neige

Et si vous avez de la chance et choisissez des moments propices ;


  • Les rassemblements d’oiseaux sur l’étang, notamment par grand froid

  • Site de Chabaud Latour à Condé-sur-l'Escaut
  • Site de Chabaud Latour à Condé-sur-l'Escaut
  • conde-sur-lescaut-chabaud-latour-otcvmcclaude.waeghemacker-hd-26.jpg
  • img_20190618_133910-min.jpg
  • img_20190618_141016-min.jpg
  • img_20190618_132848-min.jpg