La Roselière

Le rendez-vous des "Fines gueules" (noires)

Ce bar-restaurant (récemment labélisé Café rando Nord), situé dans l’ancien bistrot des mineurs de la Fosse Ledoux, a gardé sa convivialité « comme à la maison ».
Les assiettes sont copieuses et la bonne humeur au rendez-vous : idéal pour se requinquer après une randonnée au cœur des paysages typiques et authentiques du Bassin minier !

Depuis le démantèlement des bâtiments de la fosse Ledoux, à Condé-sur-l’Escaut, seul l’ancien chevalement subsiste, laissant l’estaminet La Roselière, orphelin au beau milieu des marais... le bistrot s’est vidé de sa substance : les mineurs ! Mais il se présente aujourd’hui, comme le rendez-vous incontournable des randonneurs qui aiment s’y régaler d’une cuisine sincère et réjouissante inspirée des recettes d’Éric Covin.

« Un petit coin de paradis » perdu au milieu de nulle part. C’est ce qu’Éric s’est dit, en découvrant pour la première fois la Roselière (le bar en attente de reprise de gérance dont lui avait parlé son fils) ... lui qui était à la recherche d’un lieu pour poursuivre son activité de restaurateur à l’écart des tumultes de la ville, est séduit !

Depuis environ 10 ans, la cuisine qu’Éric y propose, porte dans ses fondements, le goût de l’authentique. Son restaurant, c’est aussi l’esprit d’une cuisine familiale qui lui est chère. À la Roselière, histoire et tradition perdurent dans les assiettes. C’est, chaque jour, la joyeuse cuisine du Dimanche ! Celle des jours de ducasse, de Saint-Eloi et de Sainte-Barbe ; Cochon de lait à la broche, noix de St-Jaques au genièvre de Houlle (l’une desspécialités d’Éric), Tournedos de la Roselière , viennent narguer nos narines.

 

Dès la porte d’entrée franchie, vous êtes happés par l’atmosphère. Tout dans la décoration laisse penser que l’esprit des mineurs plane encore ici...

De l’authentique toujours ! Lampes, photos, et autres objets exposés sont un prêt de Tino (un descendant de mineurs). Vos Grands-parents ont travaillé à la mine ? Attablez-vous, fermez les yeux et replongez vous dans vos souvenirs. C’est délicieux !

J’ai dévoré l’assiette du mineur, l’incontournable « encas du ran- donneur », (crudités, charcuterie, tarte au maroilles maison, gratin de pommes de terre, pomme au four). Et que dire de la tartelette aux pommes ! Un régal pour les yeux et les papilles ...

Croyez-moi, après un dessert comme celui là, le nombre de kilomètres parcourus à pied me parait être un problème mineur à mettre de côté !

Depuis peu, le restaurant bénéficie en outre du dynamisme d’Éric (dont le sourire et la bonne humeur rehaussent sa cuisine gourmande et chaleureuse), du label « café rando ». Ce label fait venir à lui des gens qui, à son image, sont proches de la nature et apprécient la convivialité. Les cafés randos sont des lieux où se reposer, manger un morceau ou boire un verre, même si vos chaussures sont pleines de boue.

J’aime bien cette idée de lieu de repos. La Roselière était jadis un sas de décompression pour les mineurs de fond, qui avaient passé huit heures dans l’obscurité, le bruit et l’humidité...

David BOUKLA

La Roselière
6 chemin des Moulineaux
59163 Condé-sur-l'Escaut
Tél. 03 27 40 59 47

Les recettes d'Eric 

Cochon de lait à la broche

Pour 10 personnes :

  • Un cochon de 5 kg
  • 3 carottes
  • 1,5 kg de haricot Tarbet sec (à faire tremper la veille)
  • 3 branches de céleri
  • 2 gouses d'ail
  • 2 oignons
  • 10 pommes de terre de taille moyenne
  • Sel / Poivre / Thym / Miel / Huile

Cuire les haricots avec le sel, le poivre, le thym, les carottes, le céleri, les gousses d'ail et les oignons. Laisser refroidir.

Embrocher le cochon. Le farcir avec les haricots avant de le recoudre. Le faire cuire environ 3 à 4 heures lentement à la broche. En fin de cuisson, ajouter le miel pour le faire dorer.

Servir accompagné de pommes de terre au four et une sauce au poivre ou à l'échalotte.

Noix de St Jacques au genièvre de Houle

Pour 4 personnes :

  • 16 belles Noix de St Jacques
  • 1 échalotte émincée
  • 1 carotte
  • 1 poireau
  • 1 branche de céleri
  • 5 cl de genièvre de Houle
  • 10 cl de crème liquide
  • Sel / Poivre / Aneth

Réaliser un fumet de poisson avec le barde de St Jacques. Cuire les légumes dans ce fumet puis les tailler en mirepoix (en petits dés).

Poeler les St Jacques 1 mn de chaque côté, puis les flamber au genièvre de Houle. Saler, poivrer, ajouter les légumes et la crème liquide.

Servir bien chaud dans une assiette décorée avec du citron vert, de l'aneth et des pousses de poireau.