À Table !

Authenticité, simplicité et générosité

« À Table !!! » dirait-on à nos enfants ! C’est justement cette réplique culte de la série «Fais pas ci, fais pas ça » qui a inspiré Jean, le compagnon de Sandrine, pour le nom de l’enseigne. Tous deux déjà gérants de la Chaumière à Saint-Saulve, ils n’ont pas hésité une seconde à reprendre en 2018 le flambeau de « Chez Maman » et autrefois l’ancien « Café du Garage » à Curgies. Redonner une nouvelle vie à cette adresse tout en conservant l’authenticité et l’accueil cha- leureux des lieux : pari réussi pour eux.
Une agréable étape gourmande à mi-chemin entre le Valenciennois et l’Avesnois que je vous invite à découvrir...

Pour les plus anciens, le n°1 rue de la Gare fait partie intégrante du paysage valenciennois. C’est devenu presqu’une véritable institution depuis 1971, dirai-je !

On me parlera même avec nostalgie de l’existence pendant 33ans de «L’côteàl’Os» avec  «L’Gros Raymond » ! Cela me fait sourire. L’atmosphère m’est déjà familière sans le savoir. Quelques habitués des lieux, bien souriants, se retrouvent autour d’un petit apéro (ou d’un café) dans le bar tandis que les dizaines de tables se remplissent à côté.

Quelle agréable surprise de rentrer dans cette salle épurée et décorée avec soin d’un bleu canard et de bois clair. On s’y sent bien. C’est chaleureux. Si vous aimez la tendance du Do It Yourself (DIY), Sandrine et Jean ont frappé dans le mille, du sol au plafond jusqu’au mobilier. Un coup de pep’s et de modernité dans ces murs que souhaitent préserver les heureux propriétaires.

Ici, n’attendez pas que l’on vous propose un menu. Pas de chichis dans cette brasserie. C’est Chloé, la serveuse, qui vous apportera l’ardoise des plats et vous servira tandis qu’aux fourneaux, c’est Sandrine ! On découvre vite que la spécialité de la maison, c’est la viande et en provenance des abattoirs locaux ! Eh oui, c’est une adresse authentique pour les «viandars ». Un plat du jour à 12,50€, quelques plats autour de 15€ et toujours principalement accompagnés de frites et salade. Une assiette en toute simplicité mais avec beaucoup de générosité. Aux beaux jours, savourez la grande salade composée ou les brochettes de bœuf, et à l’hiver, réchauffez vous autour de bons petits plats mijotés comme la Carbonnade Flamande.

Monsieur le Maire, un fidèle des lieux que vous risquez de croiser, me glissera dans l’oreille «on est jamais déçu ici ! » Alors, faisons- lui confiance.

Rassurez-vous, Sandrine s’adapte aussi à vos bambins sans souci. Portions adaptées et chaises hautes, elle a pensé à tout dans son estaminet.

Ne partez pas non plus sans un dessert, ce serait bien dommage. Parmi ceux écrits à la craie, quelques-uns sont bien tentants comme la mousse au chocolat ou le tiramisu maison de Sandrine. Je vous conseillerai le café gourmand.Il y un mixte de quelques desserts dont la mousse alors si vous êtes gourmand(e), vous vous régalerez à coup sûr !

Si vous voulez vous connecter ou partager sur vos réseaux sociaux cette escapade gourmande et rurale, ne cherchez pas une connexion parfaite sur place. Profitez juste de l’instant présent, en famille ou entre collègues, et prenez le temps de le faire une fois sorti(e).

Quoiqu’il en dise, À Table est un estaminet qui mérite que l’on prenne le temps de s’y arrêter, de se poser et peut-être même d’y être « adopté » comme dans une famille. Et ce ne sont pas les pèlerins de Sainte-Rita (grand pèlerinage traditionnel à Curgies) qui vous diront le contraire...

Virginie BORNIER