-A +A

Via Ristorante

La Dolce Vita, place Saint-Nicolas

Une virée en Italie sans quitter le cœur de Valenciennes sur l’une des plus charmantes places de la ville.

Envie d’Italie

« Faire une virée à deux… Tous les deux sur les chemins… lalalalalalaaaa » De rien pour la chanson dans la tête, c’est offert par la rédaction !

Plus sérieusement, êtes-vous déjà allés en Italie ? Et surtout, SURTOUT, avez-vous déjà mangé en Italie ? Pour la petite anecdote, lorsque j’ai passé deux mois et demi à Rome pour un stage il y a quelques années, je suis arrivée dans une famille franco-italienne. Autant dire que la nourriture et le temps passé à table avaient leur importance… Grand bien m’en fasse, j’adore cuisiner et manger ! Mais revenons-en à nos moutons (en parlant de mouton, je mangerais bien un bon gigot de 7h moi…), lorsque vous mangez en Italie, vous avez l’antipasti (ce qu’on grignote avec l’apéritif et qui se compose souvent de légumes grillés, de charcuterie et de petites salades), le primi piati (ou premier plat) qui se compose souvent d’une copieuse assiette de pâtes, puis le secondi piati (un second plat à base de viande, souvent accompagné de pâtes ou de risotto), avant de passer au dolce, le dessert.

Et donc lorsque je vivais en Italie dans cette famille qui me manque tant, j’ai attrapé la réputation de gloutonne dès le premier soir, pour la simple et bonne raison qu’après avoir profité de quelques antipastis, je me suis servie deux fois des pâtes, pensant que c’était le plat principal… Amen !

La mère de famille a expliqué à son entourage « qu’il valait mieux m’avoir en photo qu’à table » et moi, je me contentais souvent du primi piati lorsque j’allais au restaurant, quitte à passer pour une radine. Mais comment font les italiens pour manger autant ???

La Dolce Vita, place Saint Nicolas

Chez Via Ristorante, vous retrouvez exactement ce principe de plats, comme en Italie. Même si nous avons de bons restaurants italiens en France, il est tout de même rare qu’ils fonctionnent de la même façon (heureusement, ils ne vont pas jusqu’à nous faire payer les couverts et le pain comme là-bas).

En tout cas, j’ai eu plaisir à déguster de VRAIES pâtes carbonara (mais arrêtez de mettre de la crème enfin !!!)

Il suffit de quelques jaunes d’œufs par personne), un plat à base d’huile d’anchois (que Monsieur a terminé à la paille…) et un baba au Limoncello, le tout accompagné d’un délicieux vin sicilien.

La décoration rappelle aussi la tradition italienne avec son petit salon cosy où l’on verrait presque des groupes d’hommes discuter autour d’un verre, une grande salle à la mosaïque somptueuse au sol qui se tient prête à accueillir les événements familiaux (le restaurant a pris place dans les anciens Salons Jallet, c’est dire comme c’est beau), et la terrasse qui vous ouvre ses bras par beau temps, ce qui était notre cas ce jour-là, nous permettant de profiter des Vendredis du Jazz.

Grazie mille e ciao !

Manon Ledet, blog made in Faro

Via Ristorante
68, rue de Paris – 59300 Valenciennes
Tél. 03 27 21 93 87

Site internethttp://www.la-bottega.com
Facebookhttps://www.facebook.com/pages/Via-Ristorante/193539517323147