Voir les photos (3)
JEP-Quarouble.jpg

JEP 2023 : Concert d’orgue "PLEIN JEU À VERSAILLES à Quarouble

Musique ,  Animation locale ,  Concert ,  Journées du Patrimoine à Quarouble
  • Dans le cadre des journées Européennes du Patrimoine, découvrez ou redécouvrez l’orgue Devolder de l'église Saint-Antoine.

    La Ville de Quarouble est heureuse de vous convier au concert d’orgue «PLEIN JEU À VERSAILLES ! »
    le dimanche 17 septembre 2023 à 16h00.

    L'entrée au concert est gratuite.

    Programme indicatif
    Œuvres vocales sacrées & pièces pour Grand-Orgue avec Jean-Luc HO
    Extraits des Messe pour les couvents & Messe pour les paroisses de François COUPERIN (1668-1733).

    Distribution...
    Dans le cadre des journées Européennes du Patrimoine, découvrez ou redécouvrez l’orgue Devolder de l'église Saint-Antoine.

    La Ville de Quarouble est heureuse de vous convier au concert d’orgue «PLEIN JEU À VERSAILLES ! »
    le dimanche 17 septembre 2023 à 16h00.

    L'entrée au concert est gratuite.

    Programme indicatif
    Œuvres vocales sacrées & pièces pour Grand-Orgue avec Jean-Luc HO
    Extraits des Messe pour les couvents & Messe pour les paroisses de François COUPERIN (1668-1733).

    Distribution
    Jean-Luc Ho, Grand-Orgue
    Stéphanie Révillion Soprano
    Capucine Meens Soprano

    Jean-Luc Ho, grand-orgue
    Maintes fois récompensé pour ses enregistrements dédiés à la musique de Bach, Couperin, ou encore Sweelinck (choix de France Musique, Diapason découverte, 5 diapasons, Choc Classica…), Jean-Luc Ho mène une brillante carrière d’instrumentiste tout en se consacrant à l’enseignement. Sa passion pour les claviers anciens le conduit à se produire en récital sur de nombreux instruments historiques d’exception. Ses résidences au festival Bach en Combrailles (2017-2019) et à l’abbaye de Royaumont depuis 2018 lui offrent un cadre idéal pour l’approche des Nations et des Messes de Couperin ; l’Art de la Fugue, L’Offrande musicale et les Variations Goldberg de Bach.

    Stéphanie Révillion
    Elle commence sa formation de chant au sein de la Maîtrise Boréale de Lille et connaît ses premières expériences scéniques à l’Opéra de Lille et avec l’Orchestre National de Lille (dir. Jean-Claude Casadesus). En parallèle d’études généralistes, elle entreprend en 2003 des études de chant au Conservatoire de Lille et se perfectionne également auprès de Nobuko Takahashi et de Michael Barrett (Boston).Puis elle poursuit ses études de chant au Koninklijk Conservatorium Brussel (Dina Grossberger) et se perfectionne en musique baroque auprès de Herman Stinders et Jan de Winne. Elle travaille actuellement sous les conseils de Malcolm King.
    A L’Atelier Lyrique de Tourcoing, avec La Grande Ecurie et La Chambre du Roy, elle chante régulièrement en chœur sous la direction du regretté Jean-Claude Malgoire (Aben Hamet, Cosi fan tutte, Didon et Enée au Théâtre des Champs-Elysées). Elle interprète Costanza dans l’Isola disabitata de Haydn lors de l’Académie de La Petite Bande avec Sigiswald Kuijken. En mai 2018, elle intègre le chœur du Concert d’Astrée pour une production scénique à l’Opéra de Dijon puis au cours de la saison 2018-2019, se voit confier le rôle du Chaperon Rouge dans La Forêt Bleue d’Aubert à L’Atelier Lyrique de Tourcoing.
    Elle chante régulièrement avec l’ensemble Harmonia Sacra à Valenciennes (dir. Yannick Lemaire) et The New Baroque Times à Bruxelles (Festival Vlaanderen, Midi Minimes…). En 2021-2022 notamment, elle est sur scène avec Harmonia Sacra dans le spectacle « Bruegel » de Lisaboa Houbrechts à Anvers, Amsterdam, Montpellier, Leuven, au Phénix, Scène Nationale de Valenciennes et à la Grande Halle de la Villette.
    Très attachée au projet Opérabus d’Harmonia Sacra, elle y donne de nombreux concerts, que ce soit dans les petites communes rurales ou les festivals reconnus.
    Avec son ensemble Il Buranello, elle est en résidence Jeunes Ensembles en 2019 et en résidence à La Cité de la Voix à Vézelay en 2020. Avec Il Buranello, elle crée en 2022 le spectacle : « Charivari ! » pour La Barcarolle Saint-Omer, le Louvre-Lens et le Festival Embar(o)quement immédiat et l'impromptu musical et théâtral "Tea Time" pour une tournée dans le Montreuillois (L'été culturel 2022).

    Capucine Meens
    Après des études de Lettres Classiques, Capucine se tourne vers le chant en 2004. Diplômée du Conservatoire de Lille, elle se perfectionne dans le cadre de formations pour jeunes professionnels avec Agnès Mellon, Benoît Haller, Jean-Claude Malgoire, Jérôme Corréas, Dominique Vellard, Laurent Naouri, Stephan Van Dyck, Aurélia Legay... Elle chante le Pierrot Lunaire de Schönberg (dir.Christophe Simonet), des chansons de Satie dans Satie/Cage project au Bozar de Bruxelles, la Chatte et la Chauve-souris dans L’Enfant et les sortilèges, Flora dans Le Tour d’Ecrou (dir. Nicolas Krüger)...
    Elle participe régulièrement à des productions d’opéra avec l’ensemble vocal de La Grande Ecurie (J-C Malgoire) mais c'est à la musique de chambre baroque et Renaissance qu'elle consacre l'essentiel de son temps, avec l’ensemble Tarentule, Harmonia Sacra, l’ensemble Hémiolia, mais également à l’invitation d’autres formations: le Triomphe de Neptune, Opera Polifonica, Capella Sancta Maria , BachPlus, New Baroque Times, avec lesquels elle se produit en France, aux Pays-Bas, en Belgique et en Italie. Elle enregistre les Deutsche Arien de Haendel, avec l’ensemble Hémiolia pour le label Eurydice.
    Elle participe à plusieurs séries de concerts dans le cadre du Festival Musical de Namur puis à Vaison-la-Romaine et Ste Croix en Jarez avec l'ensemble Tarentule, ainsi que des résidences de création pour 2 spectacles: Barca di Venezia per Padova (comédie madrigalesque, 5 chanteurs a capella) mise en scène Alexandra Lacroix et Les bas-Parleurs , mise en scène Martine Venturelli, musique de Zad Moultaka; rôle de Guadaluna dans La Grande Duchesse et La Périchole au Grand Théâtre de Calais et Toinette dans Toinon et Toinette de Gossec au Manège-Scène Nationale à Maubeuge; concerts avec Harmonia Sacra et Philidor dans le cadre du festival Embaroquement Immédiat.

    Le compositeur
    Messe pour orgue et motets de François Couperin (1668-1733)
    Surnommé "le Grand" en raison de sa maîtrise exceptionnelle de l'orgue, François Couperin est le membre le plus illustre d'une grande famille de musiciens et est considéré comme l'un des plus grands compositeurs français de son temps.
    En 1693, il reçoit le titre d’organiste du roi Louis XIV et la reconnaissance de son immense talent. Dans ses œuvres, Couperin développe un style d’écriture caractérisé par une fusion des styles français et italien, une harmonie richement structurée et expressive, et des mélodies à l’ornementation inventive et raffinée, dans le style galant de l’époque.

    Les Partenaires de l'évènement :
    Harmonia Sacra
    Département du Nord
  • Tarifs
  • Gratuit