Expo "La Peinture au lieu de savoir"

Culturelle ,  Insolite ,  Animation locale ,  Exposition ,  Animations ,  Peinture à Valenciennes

exposition-peinture-brou-soilioba-mai-2019-400-551.jpg
  • L’Université Polytechnique Hauts-de-France met à l’honneur l’Afrique pour l’année 2019.

    Des semaines thématiques se succèderont tout au long de cette année avec des pays mis particulièrement à l’honneur.

    Du 25 avril au 03 mai, l’Université entame les semaines thématiques par Côte d’Ivoire.

    L'Université Polytechnique propose dans ce cadre une exposition de peinture intitulée « La peinture au lieu de savoir ». Cette exposition met en lumière le travail de deux artistes d’origine ivoirienne.
    Benjamin Brou Kouadio, artiste et Maître de conférence en arts et sciences de l’art. Ancien élève de l’atelier Delamarche aux Beaux-arts de Paris, qui a déjà participé à bon nombre d’expositions en France et à l’étranger, notamment pour l’exposition internationale d’Arts Contemporains pour la paix organisée par l’UNESCO en 2015.
    La peinture de Benjamin Brou Kouadio aborde la poétique de la terre sous trois aspects : la terre comme couleur, la terre comme forme et la terre comme matière.
    Ses peintures nous permettent d’explorer ces trois champs par le travail de la composition, de la perspective mais aussi par le travail des contours et des volumes.
    Cet artiste travaille le clair-obscur dans l’ensemble de ses œuvres, via l’utilisation de couleurs dites « terre », mais également en maitrisant le clair–obscur réalisé à partir de couleurs vives. C’est en cela que réside toute l’originalité de sa pratique : aborder la couleur comme lumière mais aussi comme matière.


    Soilioba est quant à lui, un jeune artiste ivoirien en devenir. Arrivé en France en septembre 2017, il poursuit aujourd’hui ses études d’Arts Plastiques à l’Université Polytechnique Hauts-de-France en Master Arts et Management Artistique.
    Sa jeune carrière artistique tire ses racines au Conservatoire Régional des Arts et Métiers d’Abengourou, puis au Centre Technique des Arts Appliqués de Bingerville en Côte d’Ivoire.
    Au fil de son apprentissage, l’art est devenu pour lui une sorte de vecteur qui permet à l’Homme de façonner les outils plastiques et de rendre visible l’invisible. Soilioba exploite une large gamme de formats et de techniques : peinture acrylique, craies, stylos, poscas, pochoirs…. Ses œuvres impactent le visiteur car elles se constituent bien souvent de couleurs vives et de phrases choc. Il nous donne à voir aujourd’hui un ensemble d'œuvres récentes, un regard affirmé sur le monde qui l’entoure.

    La crise ivoirienne et les troubles en Afrique impliquant la jeunesse, sont devenus pour Soilioba le centre de ses préoccupations et une source d’inspiration dans son travail.

    Sa pratique de la peinture répond à un réel besoin de s'exprimer, ses œuvres apportent une réflexion sur des sujets sociaux comme la politique et la question du pouvoir dans son pays natal mais également en France, par exemple, au sujet du mouvement des « gilets jaunes », qu’il questionne par l’intermédiaire de ses peinture
  • Clientèles acceptées
    • Individuels
    • Groupes
  • Tarifs
  • Gratuit
Horaires
  • Du 30 avril 2019
    au 25 mai 2019
  • Mardi
    12:00 - 14:00
    16:00 - 18:00
  • Mercredi
    12:00 - 14:00
    16:00 - 18:00
  • Jeudi
    12:00 - 14:00
    16:00 - 18:00
  • Vendredi
    12:00 - 14:00
    16:00 - 18:00
  • Samedi
    11:00 - 17:00